Non classé , , , , ,

L’Oktoberfest de Münich a déjà commencé. Sa cousine à Stuttgart, la Cannstatter Volksfest – ou Wasen – va suivre dans quelques jours. Ce sera ma deuxième cette année et suite à un pari perdu, je dois pour l’occasion, porter une Dirndl. Mais qu’est-ce qu’une Dirndl ?

Vous avez sûrement déjà vu des photos des fêtes de la bière en Allemagne représentant de charmantes serveuses aux décolletés plongeants, tenant une moyenne de 6 litres de bières dans les mains.
La tenue qui leur fait ce joli décolleté, eh bien, c’est cela une dirndl.
A l’origine, seules les serveuses de Münich lors de l’évènement portaient le costume. Désormais bien plus démocratisées, de nombreuses femmes viennent habillées de la sorte.

Au premier abord, on pourrait se dire que c’est juste un costume, pas de quoi en faire une histoire; et pourtant il n’est vraiment pas chose aisée de trouver la désirée…
Après quatre magasins sur Stuttgart, sans succès, j’ai profité d’une journée sur Münich pour m’atteler à la tâche du « A la recherche de la Dirndl introuvable ». Beaucoup plus de magasins spécialisés se trouvent en Bavière.
Recherche plus facile ? eh bien non car la dirndl est composée de plusieurs éléments :

  • La robe ou alors le combo bustier et jupe
  • Le tablier
  • Le jupon
  • Le chemisier
  • Les collants
  • Les chaussures
  • Les accessoires : rubans, le collier, sac et j’en passe…

On est bien plus proche de la recherche d’une tenue pour un mariage que celle pour une soirée d’Halloween.
En prime, les tailles ! Une poitrine tellement compressée que vous pouvez tester directement une taille au dessus sous peine de ne jamais pouvoir fermer votre robe. – C’est du vécu 🙂
Bref, des débuts assez difficiles pour ma première recherche mais finalement le jeu en a valu la chandelle.

Il est vrai que je recherchais quelque chose d’un peu plus traditionel que les ensembles tout en un, à bas prix et à l’aspect synthétique désastreux des magasins de vêtements.
C&A, en vend pour l’occasion. Il y a tout de même de très belles robes mais dans des tailles limitées et d’après moi, restant hors de prix vu de la qualité.
Si vous pouvez vous rendre sur Münich, alors n’hésitez pas à vous diriger vers un magasin spécialisé. Le personnel pourra vous aider lors de votre premier achat et j’avoue que leurs conseils m’ont été plus que précieux.
Les prix n’étant pas forcément plus élevés.

Au final, voici la tant recherchée…

Ma Dirndl
Ma Dirndl

Au total, 110€ pour la robe et le tablier, 20€ pour le haut blanc, 1€ pour les 2 rubans, 15€ pour le jupon, 18€ pour les boucles et le collier.
A ajouter : 20€ pour le sac, 25€ pour les chaussures, 10€ pour les hautes chaussettes.
Budget final : 219€
Comme vous le voyez, le budget est assez conséquent. Je peux remercier les soldes qui m’ont permises d’économiser plus de 100€.
Les prix peuvent très vite grimper en fonction du style recherché. Entre la dirndl aux couleurs vives, à la véritable traditionnelle qui ne se passera jamais en machine, on trouvera les styles baroque, punk ou encore gothique.

Bon, la tenue, c’est fait, et maintenant ?
Eh bien maintenant il va falloir la porter comme le veut la tradition, car la boucle du tablier a bel et bien une signification… Messieurs prenez-en note !

  • La boucle à droite, désolée pour vous, Madame est mariée
  • La boucle à gauche, tentez votre chance, Madame est libre
  • La boucle dans le dos, Madame est veuve… ou est serveuse
  • La boucle devant, Madame est vierge – Rassurez-vous les filles, c’est désormais tombé aux oubliettes 😉

Avez-vous déjà participé à une fête de la bière en Allemagne ?
Avez-vous déjà porté une Dirndl ? Ou une autre tenue traditionnelle pour un autre évènement ?

Non classé , , , , ,

Écrire un commentaire