Echappée sauvage sur Kangaroo Island

En raison de sa nature sauvage, Kangaroo Island était absolument dans ma liste de visites lors de mon voyage en Australie. Mais visiter l’île n’est franchement pas donné. Le ferry est classé dans le top 5 des ferry les plus cher au monde, les agences de location n’autorisent et n’assurent pas le véhicule sur l’île et vous avez besoin d’une bonne voiture pour conduire hors de la route principale. Louer une voiture sur l’île dans la période de noël était si cher qu’il était en fait plus rentable de réserver une visite guidée.

Nous avons finalement opté pour le pack proposé par Sealink : 2 day Kangaroo Island Wilderness Explorer – littéralement : 2 jours en explorateur de la région sauvage de l’île des kangourous – package coûtant 450 AUD soit environ 290€. Cela inclus les repas, les transports – avec un mini bus sur l’île -, le logement et toutes les activités.
Informations disponibles ici – site en anglais.
Notre guide était vraiment excellent. Nous avons appris énormément et en tant qu’amoureux de la nature, ce fût un énorme plaisir que de parler avec lui. Le meilleur tour guidé que j’ai eu l’occasion d’avoir jusqu’à maintenant.
Habituellement, ces tours nous poussent rapidement, mais ce n’en fût pas le cas. Très bonne organisation et nous avons eu le temps de profiter de la nature et des activités extérieures sans avoir ce sentiment de « stopper juste pour une photo ».

Pennington Bay

Premier jour

Départ très tôt dans la matinée depuis Adélaïde après une arrivée très tardive la veille. Direction Cape Jervis pour attraper le ferry pour Kangaroo Island. Après environ 2 heures de route et une heure de bateau, un minibus nous attends à notre arrivée et l’aventure peut commencer.

Premier arrêt à Rob’s Shearing and Sheep Dogs où l’on découvre l’éducation des chiens de berger, comment ils gèrent les moutons, les tondent et le commerce qui l’entoure.

Court stop sur un point culminant pour observer Pennington Bay alors que l’on se dirige vers Emu Ridge Eucalyptus Distillery. Une petite introduction sur comment une famille a démarré la production d’huile d’eucalyptus et de produits dérivés. Pas réellement d’échange car la propriétaire nous a simplement présenté une vidéo et parlait principalement de son magasin et de ses produits en vente. Au moins, ça nous a tenu occupé le temps que le repas soit préparé.

Vieux camion à la distillerie d’eucalyptus

Après les visites culturelles, il est temps de passer du temps dans la nature avec une visite guidée le long de la plage et à proximité des phoques au Seal Bay visitor center. Une endroit très interactif avec tellement de phoques et si proche. En cette période de l’année, il était même possible de voir des bébés. Trop mignon !

Phoques sur la plage

Activités en plein air fût le credo pour le reste de la journée.
Surf sur le sable à Little Sahara sand dunes. Un désert de sable doré sur la petite île avec de hautes dunes. Ma première fois sur une planche de surf, et s’y essayer sur des dunes de sable était en un sens, bizarre.
Pas si facile, mais après 3 essais, j’ai réussi à tenir plus de 2 secondes sur la planche 🙂
Activité vraiment épuisante mais vaut l’effort des montées pour chaque descentes.

Nous avons fini notre journée à Vivonne Bay lodge où nous passerons la nuit.
L’hôtel est très propre, calme et rempli d’animais. Après seulement quelques minutes, nous y voyions des kangourous. Le fait le plus drôle de la journée: un koala qui a failli me pisser dessus. Il s’est senti agressé et a défendu son territoire alors que je passais sous son arbre sans l’avoir vu. Heureusement, je l’ai entendu crier à temps, sinon ce n’est pas la table de pique-nique qui aurait été arrosée mais bien moi…

L’hôtel met à disposition des canoës, des vélos, un set de tennis de table et un barbecue.
Nous avons décidé de faire du kayak le long de la rivière pendant environ une heure, de manger un barbecue avec le groupe et je suis finalement aller faire du vélo jusqu’à la plage.

Koala sur son arbre à l’hôtel

Deuxième jour

Départ matinal pour visiter le sanctuaire animalier d’Hanson Bay – Hanson Bay Wildlife Sanctuary.
Marche le long de Koala walk où nous avons trouvé des koalas, des wallabys et des kangourous regroupés ou sous leurs huttes. Pas de grilles, les animaux sont totalement en liberté. Un délice pour les yeux et le moral de les voir sauter partout.

Après la partie animalière de la journée, il est temps de partir à la découverte des paysages dans le parc national de Flinders Chase – Flinders Chase National Park.
Promenade sur Remarkable Rocks, en profitant de sa structure massive et de sa couleur rouge / orange en bord de mer.

Les remarkable rocks

Kangaroo Island est… une île, ce qui veut dire : phare.
Nous ne pouvions quitter l’île sans en voir un. Le phare du Cap du Couedic fût notre destination suivante. Un phare en activité dans un cadre idyllique.

Quelques kilomètres plus loin, promenade le long de la mer jusqu’à atteindre l’admirals arch. Cette grande arche naturelle héberge de nombreux phoques qui se prélassent sur le rocher.
D’après les légendes ancestrales, les âmes quittaient l’île pour leur destination finale après être passées sous celle-ci.

Visite du centre d’information de Flinders Chase – Flinders Chase Visitor Center –  et temps de manger un bon barbecue.

Les deux derniers stops avant de retourner sur l’île principale seront deux plages.
La première : Snelling Beach, une plage de sable encerclée de hauts rochers et montagnes.
La seconde fût stockes Bay. Un endroit intéressant avec un passage sou les rochers pour rejoindre une plage dont les rochers entourant une partie de la plage l’on transformé en piscine naturelle.

Stokes Bay

Après deux jours remplis de découvertes, il est temps de rejoindre le ferry.

Kangaroo Island, à vraiment visiter si vous êtes en Australie. La petite île vaut vraiment le coup d’œil !
Une des meilleures activités de mon voyage dans le sud de l’Australie.

Au revoir !

Avez-vous déjà visité Kangaroo Island ?
Sur votr liste de voyage ?

Petite française - mais pas SI petite - expatriée depuis 2011. Après le Royaume-Uni chez les Gallois et l'Allemagne chez les Schwab, c'est au tour du Canada chez les Québécois. Passionnée de voyage, d'expatriation, de culture, de cuisine et du DIY, j'aime partager et discuter autour de ces thèmes.

COMMENTAIRES

Écrire un commentaire