Dans mes valises pour le Québec

Dans mes valises pour Montréal

6 juin 2018 – C’est la date de ma troisième expatriation, destination Montréal pour au moins un an.
Cela fait presque 2 mois que je suis arrivée dans mon nouveau pays d’adoption, alors je vous fais un peu le tour d’horizon de l’étape bagage, enfin ce que j’ai mis dans mes valises pour le Québec.
Ce n’est pas ma première expatriation mais hors Europe, eh bien oui. Ce qui veut dire qu’il a fallût s’adapter…

Mes valises

Je suis arrivée avec un sac à dos moyen (11Kg) en cabine, une valise (21kg) en soute et mon petit (10L) pour le nécessaire dans l’avion. Le sac à dos était trop petit à lui seul, la valise aurait été largement suffisante. Comme j’avais la possibilité de prendre un peu plus, j’ai décidé de prendre du matériel que j’adore, qui va me faire faire des économies sur place et qui a fait rire beaucoup de monde…


Les vêtements de ville

J’avais un entretien professionnel dès le lendemain de mon arrivée. Pareil pour le surlendemain. Du coup, je suis venue avec un pantalon de ville, 4 hauts de ville, une paire de sandale et une paire de petite chaussure, quelques chaussettes et sous-vêtements. Une longue écharpe type châle et un parapluie, un pyjama. un parka épais C’est tout!
J’ai pris 2 paires de boucles d’oreilles et 2 colliers, dont un qui est important pour moi car il m’a été offert en Égypte par une personne qui m’avait beaucoup touché. Je vous en parlais dans l’article Assouan et sa magie
Pourquoi si peu de vêtements ? Tout simplement parce qu’il est très facile de trouver, sur Montréal, des vêtements de ville de seconde main et donc pour pas cher.

Le matériel de sport

En vêtements : 2 pantalons de randonnée, 3 hauts de randonnée et sport, un parka très léger, et mon sweat préféré même si ce n’est que pour l’hiver, deux sous-vêtement de sport, un buff, ma paire de lunettes de soleil, une paire de basket et ma paire de chaussure de randonnée, une casquette, un pantalon de pluie (qui va être ultra pratique), un drap de sac, un maillot de bain, le bonnet et les lunettes, le pantalon thermal en prévision de l’hiver.
En matériel de camping : Réchaud, le lot de casserole, le mini ouvre-boite/bouteille, mes bâtons de randonnée, une mini râpe, un sac imperméable, une paire de lacets longs (qui sert aussi à étendre le linge), une pierre allume feu, une paire de couverts en plastique, une boite plastique hermétique, ma poche d’eau, ma lampe frontale, mon oreiller pour les transports, une mini serviette microfibre, ma grille de barbecue portable.
En matériel de vélo : Tout simplement parce qu’à mon arrivée, on pouvait me prêter un vélo et que du bon matériel n’est pas donné. Comme j’avais de la place et tout ce qu’il faut en France j’ai pris : mon casque vélo, mes lumières USB, mon cadenas, mon kit d’outils (qui sert comme premier kit en cas de besoin de montage de meuble aussi…) et mes gants.


Le matériel électronique

J’ai un pc hybride, mon disque dur externe, ma liseuse, une multiprise rallonge FR, 1 bloc de multiprise FR, 2 adaptateurs, ma tablette (car je n’ai plus de téléphone depuis un moment), mon lecteur MP3, mes écouteurs filaires et mon kit de noise cancelling, mon appareil photo avec 2 objectifs, les filtres, le trépied, mon petit appareil photo compact. En plus, les batteries supplémentaires, les chargeurs, les produits nettoyants et les housses.

Le matériel de première nécessité

Comme j’arrivais assez tard dans une sous location qu’une amie m’a déniché, j’ai pris un mini kit de gel douche qui fait shampoing, ma brosse à dent, une grande serviette, une moyenne et une petite en microfibre, ma cup.
Une brosse pliable, un sèche-cheveux pliable de voyage, un mini kit de maquillage, ma super pince à épilée, mon coupe ongle, mon épilateur, mon anti-moustique (que j’avais acheté l’année précédente au Canada) et surtout un gros pot d’Aloès Véra. J’ai bien évidemment quelques médicaments dont j’ai besoin et certains qu’on trouve ne trouve pas hors France comme le spasfon.

La nourriture

Étonnement je ne suis venue qu’avec 2 plaques de chocolat côte d’or aux petits éclats de noisettes. Petits souvenirs confort d’enfance qui feront du bien en cas de blues (et pour le moment je n’y ai pas encore touché *fière* ).
Je revenais du Japon juste avant de partir à Montréal. J’y avais acheté du thé et une petite boite, donc je l’ai pris avec moi.
Et c’est tout ! Pas de produits français en fait…

Le petit perso

Je n’ai pris qu’une seule chose personnelle en déco, le cadre que m’on amie Suzanne m’a offert il y a plusieurs années et qui est vraiment un Moto pour moi.
Le guide du Canada offert par mon amie Cindy lors de mon départ d’Allemagne.

Le matériel de cuisine

Eh oui, ça fait rire énormément de monde quand on me demande ce que j’ai pris dans mes valises mais c’est un fait, je suis venue avec du matériel de cuisine.
Tout simplement parce que lorsque l’on cuisine énormément comme moi, on a ses ustensiles qui vont bien et auxquels on est habitué. En prime, le matériel n’est pas donné…
Également, le fromage et le bon pain ne sont pas donnés au Canada, alors tant qu’à faire…
Pour le pain : Mon moule à pain, mon tapis à pain, mon tapis silicone, ma corne à pâtisser, ma lame, mon pic, mon pinceau, ma grille et de la levure sèche puisque je n’avais pas envie de faire 50 magasins à mon arrivée pour en trouver.

Pour le fromage : Mon kit, ma spatule fétiche, mon thermomètre.
En divers : Mes baguettes de voyage en kit offertes par mon ami Luc, ma boite à bento du Japon qui m’a servi à mettre mon repas pour l’avion, ma boule à thé, ma râpe à fromage, des zip en silicone et des petits objets glissés dans tous les coins de la valise car à payer une valise, autant la rentabiliser en la remplissant.

Les papiers

Qui dit visa et emploi, dit documents. Les diplômes, les originaux demandés lors de la demande de visa, le passeport, le permis de conduire et l’international, les cartes de crédit, les documents de l’assurance PVT.

Le divers

Un carnet et un crayon multi-couleur car il est possible de devoir remplir des documents dans l’avion. Sur le carnet, l’adresse du logement car on vous la demande.
Un éventail que j’ai acheté au Japon car connaissant l’été à Montréal… Il m’a très bien servi depuis mon arrivée avec ces grosses chaleurs, surtout dans les transports.

Pour conclure

Il n’y a pas de valises standards pour venir au Canada. Un sac peut être suffisant pour certains. Le tout va dépendre également des prix du bagage supplémentaire. WestJet n’a pas de bagages en soute et demande 15 euros environ pour les deux premiers bagages de 22kg… Pour certain matériel, si on a les valises, cela vaut plus le coup de payer pour une valise en extra que de devoir racheter. Dans mon cas, le sac était presque différent mais pour 15 euros, j’ai donc prix une valise que j’ai remplie au maximum de matériel assez onéreux et qui allait me servir dès les premiers jours.
Pour les vêtements, tout va dépendre de la période d’arrivée et surtout de votre style de vie et vos besoins sur le long terme. Il y a de nombreux magasins de secondes mains avec des vêtements bon marché et en très bon état. Comme je devais partir depuis un an, ma penderie n’était pas très fournie et j’ai donc fait de très bonnes affaires ici.
Le matériel de sport est assez cher. Même si Décathlon vient d’ouvrir vers Montréal, il n’est pas des plus facile d’accès.
Pour le matériel de cuisine, on peut trouver du pas cher disponible à Dollarama mais tout dépend de votre niveau en cuisine et de votre souhait. J’aime mon matériel et voulant cuisiner rapidement, cela m’a évité de nombreux frais.

Petite française - mais pas SI petite - expatriée depuis 2011. Après le Royaume-Uni chez les Gallois et l'Allemagne chez les Schwab, c'est au tour du Canada chez les Québécois. Passionnée de voyage, d'expatriation, de culture, de cuisine et du DIY, j'aime partager et discuter autour de ces thèmes.

2 commentaires

  1. Oh merci pour le beau retour, tu as un blog qui est un vrai trésor . Nous nous expatrions l’an prochain avec ma famille (conjoint et 3 garçons) . Nos amis habitent Saint-Eustache et donc qd nous y allons nous déposons des affaires perso au maximum . Ton info Westjet je vais y regarder de plus près ( je la trouve très intéressante) .Belle journée à toi .

    1. Merci, contente qu’il te soit utile 🙂 Ton option est bien sympa aussi d’amener chez les amis à l’avance ! Bon préparatif et bonne arrivée à la petite famille.

Écrire un commentaire