Canada , , , , ,

Les chutes du Niagara sont une des principales attractions que ce soit côté Canadien que côté Américain. Un marché lucratif qui peut facilement faire exploser un budget. Voici donc les petites astuces grappillées lors de mon séjour au pied des chutes.

NB : Tous les tarifs que je vous communique sont en dollars canadiens et les taxes sont incluses.

Bus depuis Toronto

Si vous êtes près du terminal de bus, Megabus sera le plus avantageux en fonction des heures. Sinon, depuis Union station, Go Bus propose des prix parfois plus bas que Megabus. Par contre il vous faudra changer une fois en passant d’un train à un bus.
Greyhound assure également ces routes mais les tarifs sont souvent bien plus élevés.
Le temps est équivalent pour les différentes compagnies.

De mon expérience :
Aller : Megabus – 22 CAD – 1h45. Le bus n’avait ni prise électrique, ni wifi, ni tablette pour poser son PC.
Retour : Go Bus – 19 CAD – 1h50. Le bus n’avait ni tablette, ni wifi, mais des prises électriques au niveau de certains sièges. Dans le train, ni wifi, ni tablette, ni prise électrique.

Bus à Niagara

Il est possible d’utiliser les bus locaux qui appartiennent au réseau Go. Je n’ai pas les prix des trajets mais dans tous les cas, le réseau est un méli-mélo sans nom et ne dessert pas spécialement les lieux touristiques. Pour ce faire, il faut utiliser les lignes We Go – qui sont fortement fréquentées par les résidents car bien plus rapide pour aller d’un bout à l’autre de la ville.
Le réseau We Go est composé de 3 lignes pour faciliter les déplacements dans la ville.
Il n’est possible d’acheter que des billets valables 24 ou 48h. Pas de vente à l’unité.

Le pass 24h n’est pas valable d’heure à heure mais en 24 +. C’est à dire que même si vous prenez le bus à 8h du matin, ce dernier sera encore valable jusqu’au lendemain minuit. J’ai obtenu l’info par une jeune employée. Testé et validé.
En restant cinq jours, j’ai donc utilisé uniquement 2 pass de 24h soit 15 CAD au lieu de 26 CAD. (Deux pass 48h à 13 CAD l’unité.) La cinquième journée a été une journée lessive, repos piscine et décontraction. Après toutes ces randonnées, les jambes avaient besoin de se détendre.

Il existe une quatrième ligne qui relie Niagara Falls à la petite ville de Niagara On The Lake.
Celle-ci n’est pas incluse dans les pass et un ticket spécial est nécessaire. Comptez 7 CAD par trajet.

Pour se rendre à Niagara on the Lake, il faudra passer par deux lignes : La ligne verte du centre de Niagara Falls vers le Nord de la ville puis la ligne orange jusqu’à Niagara on the Lake.
Il faut savoir que si vous prenez le dernier bus orange pour retourner vers Niagara Falls, ce dernier retourne directement vers le centre ville et vous y déposera. Pas besoin de réfléchir à quel bus prendre pour attraper la ligne verte du retour.

Logement

J’ai préféré l’option camping à celui des hôtels et motels où vous avez un peu de tout. Tout simplement parce que je ne voulais pas être dans le bruit incessant de cette ville festive et de profiter d’un moment détente. Direction le KOA Kampground Niagara.

KOA Kampground - Niagara Falls - Trick or Trip
KOA Kampground – Niagara Falls

Piscine extérieure et intérieure, sauna, jacuzzi, de nombreuses activités gratuites pour les enfants. Il est même possible de faire son propre feu de bois sur son emplacement, avec à disposition une grille pour faire un barbecue. De nombreux sanitaires très propres et spacieux, une buanderie avec 2 CAD la lessive et 2 CAD le séchage, le tout dans des machines industrielles – Ça aide quand on est plusieurs.
Pour l’emplacement d’une tente avec prise électrique, deux personnes et un emplacement véhicule inclus, comptez environ 48 CAD la nuit. Sachant que comme de nombreux campings canadiens, les prix varient en fonction de la semaine et du week-end.

A la découverte des chutes

Je vous conseille de faire le côté canadien et le côté américains puisque les sensations y sont bien différentes, tout comme les activités proposées.

Visite de Niagara du côté canadien

Ce côté le plus connu des chutes est un peu comme un énorme parc d’attraction. La rue Clifton Hill est remplie de magasins et surtout d’attractions telles que la maison de cire, la maison hantée, des mini-golfs, bowling… Perso, pas trop ma tasse de thé.
Le long des chutes est un peu plus calme avec les activités liées à ces dernières – se retrouver au bord des chutes pour une belle douche, un tour en bateau…
J’ai trouvé les prix assez élevés et étant en budget restreint, j’ai préféré passer et profiter autrement.
N’hésitez pas à longer les chutes en marchant depuis table rock vers le dernier arrêt de la ligne verte vers le sud. Une ambiance bien plus relaxante.
Montez vers le nord avec la ligne verte pour profiter du jardin botanique par exemple.
Les chutes sont superbes, que ce soit de jour comme de nuit où elles sont éclairées et sous un feu d’artifice. On voit cette puissance mais on la ressent peu. Je vous conseille donc d’ajouter la visite du côté américain pour vous rendre compte de toute la majesté de ce lieu.

 

Visite de Niagara du côté américain

Préparez votre passeport et vérifiez bien que votre visa canadien soit encore valide pour votre rentrée sur le territoire.
Il va falloir traverser le pont Rainbow Bridge, qui offre au passage un angle de vue bien sympa sur les chutes. En quittant le Canada, il vous en coûtera 0,50 CAD en deux pièces de 0,25 CAD – Il y a une machine pour faire du change sur 0,50, 1 et 2 CAD. Le retour est gratuit.

 


Traversez le pont puis patience, il faut passer la frontière américaine. Soit vous avez l’ESTA en cours de validité – le visa touriste américain – soit vous pouvez faire une demande directement à la frontière. Cela vous en coûtera 6 USD – le prix du visa en ligne – pour 3 mois de validité. Perso, je vais utiliser ce visa de nouveau pour aller à New-York.
Ce côté des chutes est complémentaire car on se retrouve au dessus des chutes. On y ressent toute la puissance, la force et on y retrouve plus l’aspect nature. Aux États-Unis, les chutes du Niagara se trouvent dans le parc domanial Niagara Fall, il y a donc beaucoup plus de nature. Les activités sont assez similaires concernant les chutes mais il y a un package intéressant proposant le bateau, la descente au pied des chutes, l’histoire de Niagara et d’autres aspects culturels. N’hésitez pas à longer les différents chemin de promenade et observer les chutes depuis les hauteurs ou depuis les petites îles. J’ai personnellement adoré ce côté nature, bien plus reposant.

Niagara Park - Trick Or Trip
Niagara Park

Faire ses courses à Niagara

Il y a beaucoup de convenient stores, ces petits magasins ouverts souvent jours et nuits mais dont les tarifs sont assez élevés. Si vous avez du temps, il y a une zone commerciale sur la ligne verte direction nord. Vous y trouverez un magasin : so fresh. Un équivalent carrefour avec des prix bas et une qualité de produit correcte.

 

Bilan

Nous ne sommes pas trop grosses attractions touristiques à 15€ les 10 minutes. Du coup nous avons réussi à visiter la région de Niagara pour un budget assez sympa et dont certaines dépenses ont été réutilisées avant la fin de notre aventure canadienne et le seront dans de prochains trips.

Pour 2 adultes, 5 jours : 415,57 CAD + 12 USD soit presque 300€ [150€ par personne]
Logement : 187,44 CAD [Réduction carte KOA – sinon 206,2 CAD] pour 4 nuits
Nourriture : 130,82 CAD [Sachant que de nombreux produits ont servi encore par la suite – sel, poivre…]
Restaurant : 38,31 CAD [33,31 + 5 de tip]
Transport : 58 CAD [Par personne : Carte 24h – 7,5 CAD + A/R Niagara on the Lake 14 CAD]
Administratif : 12 USD + 1 CAD [Par personne: Esta entrée USA 6 USD + passage du pont 0,5 CAD du Canada aux US]

Dépense supplémentaire non limitée à ce séjour : 10,38 CAD soit environ 7€.
Equipement : 4,38 CAD [Grille de barbecue qui sera réutilisée par la suite]
Extra : 4 CAD [Lessive après déjà plusieurs jours sur la route]
Souvenir : 2 CAD [Magnet]

Canada , , , , ,

Écrire un commentaire