Quand tu vis ta première neige à Montréal

Ça y est, nous sommes le 16 novembre 2018 et après ces plusieurs jours de froid dans les -1X°C, la neige est enfin là et tient ce matin 🙂
Mon premier hiver ici en PVT, ma première neige, YOUPI !
Entre les yesss de l’impatience et les ohhh du réalisme, petit article humour et sans prise au sérieux, de cette première neige à Montréal.

Les routes – Mythes et légendes du Québec

Ohhh mais on dit toujours qu’au Canada, les routes sont dégagées et salées bien à l’avance. Surprise ! chez moi, c’est une impasse, il faut oublier 🙁
Même l’axe principal qui rejoint Montréal au centre de Verdun n’est pas déneigé. Merci les pneus neige, on espère juste que ça ne va pas trop se tasser pour ne pas trop glisser…
Une fois dans l’hypercentre de Montréal, les routes sont dégagées, enfin les très grands axes. Pour accéder aux parkings situés dans les petites rues, c’est une autre histoire. Doucement, patience, tu vas y arriver !
Les ruelles couvertes de neige à Montréal, c’est tout blanc le matin !

Première neige à Montréal - Ma petite ruelle qu pied de la maison
La petite ruelle au pied de chez moi

C’est quoi ce bruit ?

Tu déjeunes tranquilou posée dans ta cuisine. Tu te dis, super la journée commence bien ! Et tu entends des crrrrrrr ! et des bips bips bips ! et des frrrrrr ! à t’en filer la migraine.
Les grrrr ce sont les bruits des pelles qui raclent le sol pour sortir la voiture, les bips, ce sont les bruits des détecteurs d’obstacles / marche arrière qui s’activent dans les voitures et les frrr c’est le coup de balai final que l’on met devant les escaliers d’immeuble (sauf que tu espères qu’il ne va pas geler, car ça, c’est un coup à avoir une belle petite couche de glace devant l’immeuble en rentrant chez toi tard ce soir…).

Expédition pôle nord

C’est ta première neige, le froid est bien présent et le vent piquant souffle. Du coup, tu te dis que tu vas te préparer à affronter ta première neige (qui est encore ridicule soit dit en passant !).
Tu testes donc tous tes vêtements durement chassés dans les différents magasins de la ville.

  • Les grosses bottes pour avoir les pieds au chaud et au sec
  • La première écharpe pour protéger ton pauvre cou
  • Le manteau parce que tu veux être au chaud
  • Le bonnet (Ici tu mets ta tuque hein !) parce qu’une capuche ce n’est pas suffisant. Le vent, ça passe partout et pique les oreilles
  • La capuche parce qu’avec la moumoute autour, ça te limite le vent dans le visage
  • L’écharpe tour de cou parce que ça ne vole pas partout et que tu peux la remonter par dessus le manteau pour protéger ton visage sans avoir à ne plus respirer pour ne pas avoir de la buée sur tes verres de lunette
  • Ta paire de gant, parce que les doigts froids ce n’est pas pour moi !

Tu ne ressembles absolument plus à rien mais tu t’en fou, tu te dis que tu auras chaud et c’est le principal.
À ta première neige à Montréal, tu ressembles à ca :

Ton sac à dos

Tu es prêtes et tu tentes de mettre ton sac à dos, du moins tu essais ! Ton manteau est tellement gros que tu dessers les sangles… au maximum. La bretelle de ton sac se coince dans les petits gadgets « déco » de marque sur ta manche. Tu te dis que tu risques de devoir laisser ton sac chéri, fidèle compagnon de tous les jours depuis des années, sur une étagère de ton armoire, dans le noir. *cœur brisé* 

Ta marche matinale ressemble à une épreuve digne d’Indiana Jones

Tu ne vois rien sous la neige, tu sais que la ruelle est pleine de trous, plus longs et larges que tes pieds, et qu’il y a des endroits ou la glace était déjà présente depuis plusieurs jours.
Du coup, tu analyses le sol et tentes de te souvenir LA PLACE à éviter pour ne pas soit te tordre une cheville, soit te retrouver le cul par terre.
Bon ok, Indi, lui, il évite des trucs bien plus méchants et dangereux mais bon !

Trop pour le métro !

Si comme moi tu te dis que l’écharpe tour de cou c’est une bonne idée, tu as tout faux !
Tu arrives au métro et à peine au niveau du hall, tu es en trans ! Il fait chaud, le manteau colle sur tes bras non couverts de tissu, tu sens que ton dos se trempe… L’HORREUR !
Donc tu veux un peu te soulager et commence à effectuer un striptease des moins sensuel en enlevant ta capuche. Puis tu essais d’enlever l’écharpe tour de cou ! Et là, tu ressembles à une folle en train d’essayer de se libérer de sa camisole, au risque de cogner les pauvres gens qui te doublent dans l’escalator… Pour l’enlever c’est sportif, tout simplement à cause de la capuche et de toute la moumoute qui l’entoure.
Maintenant, je sais que je vais l’utiliser sous le manteau et une normale par dessus. Je vais m’améliorer, tu verras !

C’est tout blanc !

Alors à 7h du matin hors centre ville dans une impasse, oui, c’est vraiment tout blanc. Une fois le centre de Montréal atteint : Le bitume reprend le dessus et les bordures de trottoirs sont déjà remplies de slush, cette superbe neige fondue toute mélangée de boue. J’en avais tellement rêvé… Mais la première neige à Montréal, c’est vraiment ça !

Près de Bonaventure - Première neige à Montréal
Près du boulot en soirée, les routes sont biens dégagées

La chaussure pas si chaude

Tes super chaussures qui te tenaient super chaud sans la neige, l’une d’elle te laisse tomber. Tu arrives au boulot avec le dessus d’un des pieds un peu froid. Tu penses au drame du « On m’aurait menti ? » sur l’imperméabilité.
En fait, ce n’est pas de l’eau, elles sont bien imperméables, c’est juste du froid ! Tu inspectes tes chaussures sous le bureau et tu remarques qu’il manque un peu de doublure à l’intérieur et que ça a plus que joué.
Du coup, tu vas passer ta soirée à réfléchir au comment pouvoir rectifier le tir pour affronter ce weekend où tu voulais tant te balader, dans la neige, près du Mont Royal.
D’ailleurs si tu as une idée, je suis preneuse 🙂

Chaud / froid me voilà

Tu as essayé d’enlever ton manteau, de le garder dans tes mains dans le métro sauf que ce dernier est tellement blindé que tu ne voulais pas prendre toute la place et tu souffres en silence de cette chaleur. Ton dos ruisselle, tu n’en peux plus et tu respires enfin une fois sortie de la rame !
Sauf que le froid extérieur te rappelle à l’ordre, tu as des frissons et quand tu arrives au boulot, tu penses enfin être libérée sauf que non !
La sueur a perlé ta peau, la température est légère dans les bureaux… Tu tentes de te couvrir avec cette seconde garde robe que tu te crées un peu plus tous les jours au bureau.

Station Square Victoria - Première neige à Montréal
Le célèbre arrêt de métro à la parisienne du Square Victoria

Tu as froid, tu éternues, ton nez coule, tu te mouches, ton nez devient rouge, ta peau plus sèche que celle d’un serpent…
C’est l’hiver, la neige est enfin là, je viens d’expérimenter ma première neige à Montréal et j’en suis bien heureuse 🙂

Petite française - mais pas SI petite - expatriée depuis 2011. Après le Royaume-Uni chez les Gallois et l'Allemagne chez les Schwab, c'est au tour du Canada chez les Québécois. Passionnée de voyage, d'expatriation, de culture, de cuisine et du DIY, j'aime partager et discuter autour de ces thèmes.

COMMENTAIRES

Écrire un commentaire