La recette du Pain perdu – Version sac à dos

Dimanche, je vous avez posté sur Instagram une photo de mon petit déjeuner maison : Une tranche de pain perdu.
Je raffole de ce dessert typique en France, internationalement connu sous le nom de French Toast.
Un plat facile et rapide à préparer que ce soit à la maison mais aussi en voyage.

Le pain perdu, Kezako ?

J’ai toujours adoré le nom très contradictoire qui, quand j’étais petite et innocente, à valu à ma mère la question du : « Pourquoi ça s’appelle du pain perdu ? Il est pas perdu car on le mange ! On peut pas l’appeler du pain retrouvé ? »
Bref, quand on est gosse, on se pose vraiment de ces questions, et votre curiosité de l’époque vous colle à vie dans votre famille ! 🙂

Historiquement parlant, vous vous doutez bien, cette recette était utilisée pour ne pas perdre votre pain durement acquis.
Désormais, c’est une pâtisserie habituellement dégustée en dessert mais elle remplit parfaitement sa tâche pour le petit déjeuner ou le goûter.
Du pain ou de la brioche un peu rassis, des œufs, du lait, du sucre et du beurre: C’est tout ce qu’il vous faut avec seulement 10 minutes de votre temps.
Vous comprenez pourquoi c’est une bonne recette également pour les voyageurs. Vous ne perdez pas votre pain et ça vous change le petit déjeuner.
Perso, je l’adore également froid donc il me sert de goûter le même jour.

Un bon pain perdu avec un chocolat chaud et une boule de glace. hummm!
Un bon pain perdu avec un chocolat chaud et une boule de glace. Humm!

La recette pour les voyageurs

En mode sac à dos A la maison Ingrédients
4

2

2 cuillères à soupe

1 verre

4 cuillères à café

4

2

40 g

20 cl

16 g

Tranches de pain ou de brioche un peu rassis

œufs

Sucre en poudre

Lait

Beurre – Pour la cuisson

Dans un plat ou une assiette bien creuse, mélangez le lait, les œufs, le sucre.

Dans une poêle, faites fondre le beurre à feu moyen et le laisser mousser.
NB: Si vous devez faire cuire les tranches une à une, comptez une cuillère à café de beurre à renouveler pour chaque tranche.
Plonger rapidement une tranche dans le mélange et la déposer dans la poêle.
Laisser bien dorer de chaque côté. Et voilà, simple comme bonjour.

Si vous le manger chaud, vous pouvez le déguster simplement de cette manière ou l’accompagner de yaourt, de fruits, d’une boule de glace, de confiture, de chocolat… Faîtes avec ce que vous avez sous la main.
Personnellement, je l’adore également froid, surtout sorti du frigo avec un peu de confiture ou de pâte à tartiner. Un délice !

Si vous voulez une version améliorée, vous pouvez ajouter un 1/2 sachet de sucre vanillé, utiliser du sucre brun, de la fleur d’oranger… Faîtes place à votre imagination et utilisez des parfums locaux 🙂

Et vous, que cuisinez vous en mode sac à dos ?

Laisser un commentaire