Retour sur 3 années au Royaume-Uni

Trick Or Trip - Retour sur 3 années au Royaume-Uni

Il y a des moments dans votre vie où vous avez besoin de changement. Pour moi cela arrive tous les deux ans et demi. Je suis arrivée à Cardiff le 27 décembre 2011, il y a près de trois ans.

Une routine trop présente, connaître les environs et ce début de manque de « nouvelles découvertes ».
Je suis une dingue de la culture et des voyages et quand on commence à se rendre compte que les budgets weekends gonflent de manière impressionnante, cela veut dire que vous avez déjà visité la majeure partie des environs.
Donc, je vais quitter Cardiff dans moins d’un mois pour une nouvelle aventure à Stuttgart, Allemagne. Ca n’a pas été une décision simple à prendre et je voulais montrer que même si on aime vivre à un endroit, que l’on voyage et découvre beaucoup, parfois cela peut ne pas être suffisant pour vous.

Aller plus loin, oui, mais le manque de temps libre est le problème de chaque employé / voyageur qui se pose quelque par pour plusieurs mois avant de changer de destination.

Irlande du Nord - The Dark Hedges
Irlande du Nord – The Dark Hedges

2012, première année au Royaume-Uni. Ce fût un peu chaotique. Plusieurs retours en France ont annulé mes weekends mais j’ai voyagé autant que possible pour découvrir de nouvelles choses.

  • Pays de Galles
    Bien sûr, de nombreuses randonnées, des plages, des paysages époustouflants. Une culture pub incroyable (entre des pub crawl – Tournée des bars – ou un pub Golf – Tournée des bars avec une grille comme au golf et habillé de la sorte), de nouvelles bières (Pardon ! Ale ou Lager) et du vrai thé !
  • L’Angleterre avec Birmingham, London, Bristol, Bath
    J’ai assisté a différents concerts quand je me suis rendue dqns ces villes et me suis rendue compte de la différence entre les gallois et les britanniques.
    Cosmopolite, romaine, art de rue, passé industriel, tellement d’aspects différents du Royaume-Uni juste dans ces quelques villes.
  • Le Sud de l’Écosse
    Viste d’une amie d’enfance qui y a emménagé. Édimbourg, le royaume de Fifth et St Andrews. L’Accent écossais, pas si simple à comprendre au départ, la ville romaine et médiévale.
  • Dublin et l’Est de l’Irlande
    J’ai toujours voulu visiter l’Irlande et en vivant aussi près cela aurait été une honte de ne pas m’y rendre. Capitale d’abord, sites celtes, culture musicale et Guinness bien évidemment.
  • France, Paris
    Parce que j’étais en France, j’avais voulu  passer quelques jours dans la capitale et profiter de quelques expositions.
  • Italie avec Rome et la côte Amalfienne
    Parce qu’on se rend compte après près d’un an à vivre dans la seconde ville la plus pluvieuse du Royaume-Uni qu’on a besoin de vacances ensoleillées et au chaud à un moment donné.
    Le mont Vesuve, Pompeï, l’histoire de ce pays qui m’a toujours fasciné.
  • Majorque
    Parce que vous travaillez dans une bonne société aui fête ses 15 ans et vous offre 4 jours là-bas.

Pas mal de fait en un an sans voiture mais qund je vois cette liste, je pense que ce n’est pas assez. Le manque de temps a été mon plus gros problème cette année là.


2013, la deuxième année a été plus relax mais j’ai eu de nombreuses opportunités de voyager en dehors de Royaume-Uni.

  • Galway, les îles d’Aran et le Sud-ouest de l’Irlande
    Les différences entre l’Est et l’Ouest, une plus petite ville que Dublin
  • Islande
    10 jours, seuls, roulant autour de l’île et dormant dans ma voiture. Je crois que c’était mon voyage le plus intense sur de nombreux aspects. Je voulais visiter ce pays depuis mon enfance.
  • Les îles anglaises : L’île de Wight et l’île de Man
    Les gens ne connaissent pas réellement  ou ne veulent pas visiter : l’île de Wight, l’île à la prison; l’île de  Man – célèbre pour ses courses de motos.
    Les deux îles sont vraiment culturellement différentes. L’île de Man, le paradis pour les entreprises du Royaume-Uni qui ne veulent pas payer de taxes.
  • Allemagne avec Francfort et ses environs
    Parfois des amis vous manquent et vous souhaitez des vacances flémardes. Du vin de pommes, des saucisses et de la bière !
  • Pays de Galles
    Encore et toujours. Les alentours, de nombreuses randonnées, la nature et les châteaux tels que celui de Chepstow…
  • L’Angleterre
    Pays d’Harry Potter et donc une petite visite du village de Lacock et de son abbaye. Quelques passages à Londres de nouveau, bien sûr.

Je remarquais déjà que mes weekends devenaient peu à peu de plus en plus cher ou que je ne pouvais visiter ce que je voulais par manque de temps.

‘Toujours plus loin, toujours plus vite’, un crédo intéressant mais pas pour les voyages.


2014, Ces 10 premiers mois ont été en fait limité à 8 en fait.
J’avais prévu de visiter de nombreux endroits durant l’été mais je me suis méchamment cassé le poignet. Une triple fracture, cela fait bien mal et voyager dans ces conditions n’est pas simple.
Après un mois et demi sans avoir pû profiter de l’été, j’ai décidße d’aller visiter quelques villes pour deux jours. Assez pour ne pas être trop fatiguée suite aux médicaments.

  • L’Angleterre avec Manchester, Oxford et Cambrdige
    Villes étudiantes. Cambridge est juste sublime. Culture d’une guerre ancestrale entre les étudiants des universités d’Oxford et de Cambridge.
  • Les gorges de Cheddar
    Oui Cheddar est la ville d’où est originaire le fromage et il n’y a plus qu’une société qui en produit dans le village.
  • La frontière entre le Pays de Galles et l’Angleterre
    La forêt de Dean, la vallée de Wye Valley le long de la frontière du Pays de Galles.
  • Irlande du Nord
    Cette région du Royaume-Uni sur l’autre île, pas assez visitée et c’est malheureux car Belfast est tant rempli d’histoire, un passé fort et toujours présent dans la ville. La nature est incroyable. Entre les plages, les forêts, les caves et une liste importante d’endroits utilisés dans Games Of Thrones.
  • Le Pays de Galles et pour la première fois le nord
    Parceque c’est à heures de routes de Cardiff et qu’il faut vraiment une voiture si vous ne voulais pas passer 5 jours dans les transports. Et Hay on Wye, ce petit village cél`bre pour son festival annuel du livre.
  • Cornouailles
    Parce qu’on ne peut pas quitter le Royaume-Uni sans y avoir passé au moins un weekend.
    Et quqnd vous conduisez en Angleterre et vous voulez juste visiter quelques endroits, vous vous rendez compte que l’Angleterre est bien plus cher que voyager au Pays de Galles car tous les parkings sont payant pour tous les endroits que vous souhqitez visiter…

La liste n’est pas encore terminée. Il me reste encore quelques jours avant de partir et j’ai déjà quelques idées en tête.


Malgré tous ces voyages, je sais qu’il y a quelques endroits que je n’est pas eu la possibilité de visiter tels que l’Écosse et la côte Est mais j’aurai besoin de plus d’un weekend pour cela.

Si je ne peux plus rien découvrir dans les environs pour un ou deux jours, je considère qu’il est temps pour moi de partir. Tu as appris beaucoup de la culture mais tu te rends compte que tu as besoin de plus que cela, de quelque chose de différent.

Ce n’est pas une décision facile quand on aime vivre à un endroit mais une petite chose peut tout changer.
Ma soif de découverte devenait plus intense ces derniers mois. Les besoins de bouger, de tout changer, de reconstruire, de découvrir plus et autre chose, un nouveau challenge.
Une lassitude dans mon boulot m’a aidé à prendre ma décision. Je regardais pour une emploià Londres, plus central, cosmpolite, une culture en lui-même. J’avais postulé au Canada et c’est finalement une société allemande qui m’a contacté et m’a offert une superbe opportunité. Après plusieurs heures d’entretiens téléphoniques, le verdict est tombé, dans moi d’un mois je boucle les valises.

Pour mon départ de France pour le Royaume-Uni, j’avais des raisons profondes. un malaise culturel, je ne me sentais pas moi-même et par conséquent, je n’avais pas réellement de sentiments contradictoires.
Pour le Pays de Galles, c’est différent. Je vais quitter ce pays qui m’a accueilli les bras ouverts pendant près de trois ans, sa culture pub, ses habitants si amicaux. Un sentiment d’excitation mais en même temps cette tristesse de quitter un pays qui vous tient à coeur, celui que je considère comme ma MAISON. Il m’a offert tant, m’a permis de travailler sur moi-même pour finalement me trouver et ces personnes qui donneraient leur âmes pour vous aider.

Cardiff, Le Pays de Galles, le Royaume-Uni et mes souvenirs que j’y ai construit resteront à jamais avec moi. Pas de larmes, pas de regrêts mais un peu de tristesse car je sais que cela va parfois me manquer. mais je suis également plus que prête à vivre cette nouvelle experience excitante en Allemagne.

‘Keep calm and Carry on – Reste calme et continue’

Petite française - mais pas SI petite - expatriée depuis 2011. Après le Royaume-Uni chez les Gallois et l'Allemagne chez les Schwab, c'est au tour du Canada chez les Québécois. Passionnée de voyage, d'expatriation, de culture, de cuisine et du DIY, j'aime partager et discuter autour de ces thèmes.

COMMENTAIRES

Écrire un commentaire