Saga Japon – Souvenirs à tout prix !

Souvenirs à Tout prix

Habituellement, lors de mes voyages je me contente de ramener comme souvenirs :

  • Pour moi, quelques magnets et un livre de cuisine au plus locale possible.
  • Un spiritueux et une petite découverte culinaire à partager et faire découvrir aux copains.

Plus de cartes postales; Les pluies torrentielles ont eu raison de ma volonté 😉
Le Japon, ce fût un cas exceptionnel car je voulais remercier tous mes amis qui m’avaient aidée dans mes dernières galères et certains sans qui je n’aurai pas pu attraper mon vol ou même rentrer chez moi.
Donc tout d’abord, merci à tous les copains, vous déchirez !
Sauf que des souvenirs, cela peut coûter cher alors comment s’en sortir à moindre coût au Japon ?

Le Tax Free

L’avantage au Japon, c’est que l’on peut bénéficier, dans certains magasins ou centres commerciaux, d’un « tax-free » effectué directement sur place. Vous reconnaîtrez facilement ces magasins grâce au symbole : Japan Tax-free Shop.

Japan Tax-Free shop

Dans un grand magasin, vous payerez donc vos achats au montant hors taxes. (Plus besoin de réfléchir au 8%).
Dans un centre commercial, renseignez-vous sur les enseignes qui participent à ce système. En effet, les achats y sont cumulables. Vous payerez donc les taxes dans les différents magasins mais en fin de journée, il vous sera possible de vous rendre au bureau réservé à cet effet et de demander le remboursement des taxes.

Voici les points importants à valider pour bénéficier de cet avantage :

  • Avoir effectué des achats pour un minimum de 5.400¥ environ, hors taxe, dans un magasin ou plusieurs en cas de centre commerciaux et dans la même journée. Les produits électroniques et l’alimentation ne se cumulent pas, il faut donc considérer les 5.400¥ pour chaque catégorie.
  • Les produits achetés ne peuvent être utilisés ou consommer sur le territoire du Japon. Vos produits alimentaires seront mis dans un sac transparent scellé. Pour les achats de type vaisselle ou autre, rien de cela.
  • Avoir avec vous votre passeport et votre visa (Seuls les visas visiteurs temporaires sont valides). Ces derniers sont nécessaires pour pouvoir en bénéficier. Les factures seront scotchées dans votre visa et peuvent être vérifiées à la douane lors de votre départ.
    Personnellement, je n’ai eu aucun check et ils m’ont même laissés mes tickets dans mon passeport.
  • Signer un document avec les informations liées à votre passeport et vos achats.
  • Il n’est pas nécessaire de payer par CB comme beaucoup l’indiquent. Dans un seul magasin avec un tax-free directement applicable, le paiement en espèce fonctionne.
    Pour les centre commerciaux, mieux vaut se renseigner directement sur place car parfois, le remboursement ne peut être effectué que sur une carte bleue.

Les 100¥ shops

Comme le nom l’indique, ce sont des magasins où tout est à 100¥ + 8% de taxes (donc 108¥). Vous y trouverez de tout entre des petits gadgets pour téléphone, de la nourriture, des produits d’hygiène, de la vaisselle et des objets souvenirs.
Dans les chaînes connues et facilement identifiables : Can Do fera déjà votre bonheur.
J’y ai acheté pas mal de matériel de cuisine, autant pour moi que pour des amies tels que des moules pour onigiri, de longues baguettes pour cuisiner… La qualité semble correcte.

Don Quijote

Cette grande chaîne est extrêmement connue. Il y en a absolument partout dans Tokyo. Le plus grand se trouve à Shibuya et s’appelle le Mega Don Quijote. Il s’étale sur plusieurs étagères, 7 me semble-t-il.
C’est une chaîne de magasin Tax-free. Vous trouverez absolument de tout, des souvenirs, de la nourriture, de l’électronique, de l’électroménager… Les prix ne valent pas ceux des 100¥ mais vous pouvez tomber sur des très belles affaires et de super produits à offrir.
C’est dans ce magasin que j’ai trouvé de nombreuses friandises type Kit Kat aux goûts originaux, du matériel de cuisine très spécifiques comme une poêle à Tamagoyaki, ma boite à bento…

Don Quijote - Déco US
Don Quijote – Déco US

Les rues commerçantes et les quartiers à thème

Je vais encore parler cuisine mais par exemple, la rue de Kappabashi est spécialisée dans la vente d’ustensiles de cuisines. C’était mon petit paradis 🙂
Pour info, il y a un regroupement de certains magasins qui sont Tax-free et qui fonctionne comme pour les centres commerciaux.
Le quartier d’Harajuku vous permettra de trouver des magasins de vêtements et articles de secondes mains dans et à proxcimité de la rue Takeshita.
Non loin de là, la rue d’Ometosando propose des magasins de luxe. C’est un peu les champs Elysées de Tokyo. Vous y trouverez le magasin Oriental Bazaar qui a quelques souvenirs bien sympa.
Akiba et ses magasins accès jeux vidéos et mangas où il est possible de faire quelques affaires, surtout dans les zones de secondes mains.

Les petits magasins

Vous croiserez de petits magasins avec souvent des produits encore dans des cartons. Ces mini supermarchés sont de petites merveilles si vous voulez ramener des produits locaux à moindre coût.
C’est dans ce genre de magasin que j’ai par exemple acheté mes produits alimentaires tels que mon miso ou mes algues. Ils sont beaucoup moins cher que les grands centre commerciaux et les supérettes type 7 eleven.

Les magasins de souvenirs

Il faut vraiment faire le tri. Certains exagèrent fortement alors que d’autres sont au contraire raisonnables.
Je vous conseille donc de ne pas vous lancer directement sur un achat mais de faire un peu le tour avant de vous décider.
Vérifiez si ces magasins sont tax-free, la qualité, les services associés (par exemple la gravure offerte sur des baguettes).

Mixer les cadeaux

J’ai beaucoup d’amies qui sont fans de thé. Je voulais donc ramener un bon thé vert et matcha d’une maison de thé pour en offrir à chacune. Sauf qu’il n’y avait que des gros paquets, que le prix est assez conséquent et que mon sac n’est surtout pas sans fond comme celui de Marry Poppins. Du coup je n’en ai acheté qu’un, mais j’ai également acheté quelques jolies petites boites à thé vide, que j’ai moi-même remplies de ce thé une fois rentrée en France.
Cela fait donc un cadeau unique, personnalisé et à moindre frais.

J’ai acheté la plupart de mes cadeaux sur Tokyo, sauf éléments très spécifiques où j’arrivais à trouver des prix intéressants ou des produits uniques sur la route.
Par exemple, j’ai gagné 220¥ sur l’achat d’un Shuriken pour un ami. Cela peut sembler minime mais sur plusieurs achats, la différence se fait sentir.
Vous l’aurez donc compris, au Japon, le shopping peut prendre du temps. Ne vous encombrez pas trop au début avec les souvenirs qui ne sont pas locaux car les produits reviennent assez souvent et parfois avec des différences de prix conséquentes.
Bonnes emplettes à moindre coûts !

Quels magasins recommanderiez-vous pour des achats de souvenirs à petit prix au Japon, sur Tokyo ?
D’autres idées pour économiser et diminuer ce budget cadeau ?

Petite française - mais pas SI petite - expatriée depuis 2011. Après le Royaume-Uni chez les Gallois et l'Allemagne chez les Schwab, c'est au tour du Canada chez les Québécois. Passionnée de voyage, d'expatriation, de culture, de cuisine et du DIY, j'aime partager et discuter autour de ces thèmes.

2 commentaires

  1. Bonjour, est-il possible de monter dans l’avion avec les sacs scellés tax-free ? Ou faut-il les ranger dans nos valises et les mettre en soute dans l’avion ? Cordialement. Stéphane

    1. Bonjour Stéphane,
      c’est tout à fait possible tant que le contenu respecte les consignes de sécurité (c’est à dire : liquides, pas d’objets tranchants type couteau…)

Écrire un commentaire