Takayama – Découverte des alpes japonaises #1 – Saga Japon

Takayama - Alpes japonaises - Japon - Trick or Trip

Ma première visite au Japon étant limitée à trois semaines, j’ai dû faire des choix. Voulant me donner un avant-goût des alpes japonaises, j’ai décidé de m’y rendre pendant deux jours.
Venant du Sud Ouest du Pays, il m’était plus simple de commencer ma découverte par cette ville qu’est Takayama, la petite Kyoto.
Qu’on se le dise, une journée pour découvrir Takayama, c’est court. Je vous livre mon programme ainsi que les lieux que j’aurai également voulu visiter.

Takayama – Histoire de la petite Kyoto et de Sarubobo

Takayama, c’est une des plus grandes villes du centre des alpes japonaises. Avec son centre historique aux bâtiments datant de la période Edo et ses rues tracées en damier comme l’ancienne capitale, Takayama s’est vue surnommée la Petite Kyoto.

Sarubobo, ce bébé singe et mascotte de Takayama, vous fera signe un peu partout dans la ville.
À l’origine rouge, Sarubobo est une amulette fabriquée par les grand-mères qui l’offrent à leur petite fille afin de leur porter chance en amour.

Talismans Sarubobo - Takayama - Trick Or Trip
Talismans Sarubobo – Takayama

Takayama – La promenade de Higashiyama

La promenade de Higashiyama, c’est 3.5 kilomètres de découvertes construites autour de l’ancien château de Takayama. La promenade s’étant de Teramachi, où se dressent plus de 13 temples et 5 sanctuaires, à Shiroyama, parc des ruines de l’ancien château.
Sur le papier, la promenade dure environ deux heures mais pour apprécier pleinement les marches en forêt, les visites de temples, s’imprégner de l’histoire et prendre quelques photos, le double de temps m’a été nécessaire.

Porte de la promenade de Higashiyama - Takayama - Trick Or Trip
Porte de la promenade de Higashiyama – Takayama
Cimetière de Daijo temple - Takayama - Trick Or Trip
Cimetière de Daijo temple – Takayama

Le temple Hida Kokubunji

Temple le plus ancien de la ville de Takayama. Construit au 7ème siècle mais ravagé par un incendie, le bâtiment le plus ancien du temple de Hida Kokubunji date désormais du 16ème siècle.

Hida kikubun Ji - Takayama - Trick Or Trip
Hida kikubun Ji – Takayama

La vieille ville et ses quartiers et rues historiques

Les quartiers préservés de Kamichinomachi Kami, Kataharamachi, les rues de Jinai, Sanmachi Suji… sont vraiment des petits joyaux d’architecture préservés de la période Edo. Entre les maisons de bois aux portes coulissantes, les fenêtres des restaurants à emporter, les points infos sur certaines demeures, la proximité de la rivière Miyagawa, il faisait vraiment bon flâner dans cette partie de la ville.
Profitez-en pour visiter les nombreuses distilleries de saké et assister à une sorte de vente aux enchères de miso et de thé. Je suis tombée par hasard sur ce lieu. Les tonneaux des diverses couleurs et l’odeur de thé m’avaient fortement attirée. M’attendant à un magasin, je me suis finalement retrouvée dans une grande pièce remplie de produits locaux, des tonneaux de miso, de saké, de poissons séchés… L’ambiance était à la fois conviviale et rapide, un micro wall street en direct dans un lieu de la sorte m’a impressionné par sa contradiction.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Trick or Trip (@trickortrip) le


Les nombreux visiteurs m’ont fait quitter les lieux pour y revenir après 17h, une fois que les bus de touristes ont quitté la ville. Les magasins ferment alors leurs portent et les rues s’endorment sous les lumières tamisées diffusées par les restaurants et les hôtels.
Lors de votre visite dans cette partie de la ville, entrez dans le musée d’art et d’histoire de Takayama. L’entrée est gratuite et le musée est normalement ouvert tous les jours. Malheureusement, le jour de ma visite, suite à un événement ayant lieu le lendemain, ce dernier était fermé.

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Trick or Trip (@trickortrip) le

Takayama – Manger un Hida Gyu Man

Un Hida Gyu Man, c’est un petit pain cuit à la vapeur fourré de viande effilée tendre et juteuse, un peu sucrée. C’est un délice !
Moi qui raffole déjà des pains fourrés cuits à la vapeur, ces derniers ont été les meilleurs que j’ai eu l’occasion de manger au Japon. Rien que d’écrire ces quelques lignes, j’ai les papilles qui s’affolent. Il faut dire que c’est l’heure du déjeuner 😊

Hida Gyu Man - Takayama - Trick Or Trip
Hida Gyu Man – Takayama

Takayama – Dormir dans un Ryokan

Comme j’allais m’expatrier au Canada 3 semaines plus tard, j’ai fait très attention à mon budget sans pour autant me priver.
Je voulais vraiment vivre une expérience d’une nuit dans un Ryokan. Je me suis donc tournée sur une petite maison familiale avec un onsen intérieur, ces bains chauds naturels. Certes, l’expérience intégrale dans un onsen avec une vue sur la nature doit être encore plus intense mais pour une première expérience et le budget, j’ai été comblée !

Chambre de mon Ryokan à Takayama - Trick Or Trip
Chambre de mon Ryokan à Takayama

Takayama – Les autres visites

N’étant à Takayama que pour une journée, j’ai dû faire des choix.
Si vous pouvez rester plus d’une journée, on m’a conseillé de visiter également

  • Le marché matinal de Miyagawa – Asaichi – qui se trouve tous les matins le long du fleuve
  • L’ancienne demeure du gouverneur de la province – Takayama Jinya
  • Le village folklorique de Hida Minzoku Mura. Ce musée à ciel ouvert regroupe plus de 30 maisons traditionnelles de la période Edo.

Prochaine étape de mon séjour dans les alpes japonaises : Shirakawago, Gokayama et Ainokura – Deuxième journée dans les alpes japonaises.

Besoin d’une idée d’itinéraire pour trois semaines au Japon ? Aidez-vous de Mon itinéraire de 3 semaines au Japon.

Petite française - mais pas SI petite - expatriée depuis 2011. Après le Royaume-Uni chez les Gallois et l'Allemagne chez les Schwab, c'est au tour du Canada chez les Québécois. Passionnée de voyage, d'expatriation, de culture, de cuisine et du DIY, j'aime partager et discuter autour de ces thèmes.

COMMENTAIRES

Écrire un commentaire